15 jours au Guatemala : itinéraire et budget

Mon deuxième pays d’Amérique Centrale sera donc le Guatemala. Pourquoi ? Le Mexique étant trop populaire, le Guatemala m’attirait plus dans son authenticité et sa discrétion. Me voilà ainsi en Juin 2018 partie pour 2 semaines au Guatemala.
Voici mon retour sur cette aventure, mon itinéraire, mon budget et mes conseils sur cette magnifique destination.

Parc National Tikal

Tout comme le Nicaragua, il s’agit d’un pays de volcans. La région est assez vallonnée. Mais contrairement à son cousin, les distances sont beaucoup plus longues à parcourir. La nature y est encore très bien préservée, ce qui fait du Guatemala un pays très authentique. Evidemment certaines villes sont en plein essor au tourisme.

Quand se rendre au Guatemala ?
Il existe 2 saisons : la saison sèche qui s’étend de Décembre à Mai et la saison des pluies de Juin à Décembre.

Qui dit saison des pluies ne dit pas pluie pluie et pluie. En réalité, il fait assez clément du matin jusqu’à 15h environ, c’est-à-dire alternance soleil et nuages, ou soleil si vous êtes chanceux. Puis, le ciel se couvre, la température chute et de fortes averses peuvent faire leur apparition durant plusieurs heures. Malgré cela, vous aurez une nature bien verte et fournie.
Donc à vrai dire, je ne fais plus attention à la météo car elle devient vraiment aléatoire.

Comment aller au Guatemala ?
En avion. Il n’y a pas de vol direct malheureusement, il vous faudra au moins faire une escale en Europe, au Panama ou aux Etats-Unis (attention à l’ESTA).

Comment circuler au Guatemala ?
Là encore, grande différence avec le Nicaragua où le chicken bus était roi, vous privilégierez les shuttles. Ok, très touristique mais beaucoup plus direct et « rapide » (voir ci dessous les temps de parcours) !! En effet, si vous poursuivez un itinéraire classique (en bas), vous passerez entre 2h et 10h de trajet d’une ville à une autre. Si vous voulez prendre votre temps, n’hésitez pas à vivre l’expérience chicken bus, unique en son genre, à tester une fois (approuvé au Nicaragua).

Lac Peten Itza

Et se loger au Guatemala ?
Très facile. Vous trouverez tous les types d’hébergements : de l’auberge de jeunesse aux hôtels plus luxueux. Les prix varieront selon la saison. En effet, la saison sèche constitue la haute saison touristique, à l’inverse de la saison des pluies.

Est-il dangereux de voyager au Guatemala ?
J’ai voyagé seule et ma réponse est : NON ! Tout est très relatif puisque rien ne m’est arrivée pendant ce voyage. Dans l’intégralité du voyage, je ne me suis pas sentie en insécurité, voire même plus en confiance qu’au Nicaragua. Il faut juste veiller à ne pas se mettre en danger (objets de valeur visibles, bijoux exposés, inattention …) ! Cela parait débile et on croit que ça arrive toujours aux autres mais non. Et le plus important : faites confiance à votre instinct !!!

Lac Atitlan

Voici donc mon itinéraire au Guatemala :
J1 : Paris – Guatemala (escale à Atlanta)
J2 : Guatemala – Rio Dulce
J3 : Rio Dulce – Flores
J4 : Park National Tikal
J5 : Flores
J6 : Flores – Lanquin
J7 : Semuc Champey
J8 : Lanquin – Chichicastenango
J9 : Chichicastenango – Lac Atitlan (2000 m)
J10 : Lac Atitlan
J11 : Lac Atitlan
J12 : Antigua (1500 m)
J13 : Antigua
J14 : Antigua
J15 : Antigua
J16 : Antigua – Paris (escales à Atlanta et Amsterdam)

Il s’agit d’un itinéraire assez classique. Comme je vous le disais, chaque transfert entre 2 villes prend plusieurs heures même si la distance sur papier ne parait pas si longue… Toutes ces distances ont été réalisées en bus/shuttles.

Guatemala – Rio Dulce (275 km) = 6h
Rio Dulce – Flores (200 km) = 5h
Flores – Lanquin (250 km) = 8h
Lanquin – Chichicastenango (230 km) = 10h
Chichicastenango – Lac Atitlan (40 km) = 2h
Lac Atitlan – Antigua (110 km) = 2h30

Google Maps ne traduit pas exactement les bonnes durées et n’inclut pas les pauses que vous pourriez faire.. Mais cela peut déjà vous donner une bonne estimation de temps. Prévoyez large !

Semuc Champey

En terme de budget, il s’agit d’un pays où il est facile (pour nous européens) de voyager.
Le billet d’avion aller retour aura coûté 575 €.
Les hébergements en auberge de jeunesse ainsi qu’une nuit en Airbnb m’ont coûtés 170 €.
Pour économiser 10% sur votre prochaine réservation sur Booking, n’hésitez pas à cliquer sur mon lien de parrainage juste ici.
Les transports en shuttles ont coûtés 84 €.
La nourriture, uniquement dans des restaurants un peu plus touristiques et les comedor, a représenté presque 200 €.
Les excursions (Tikal, Semuc Champey, Acatenango, visite guidée d’Antigua) ont coûtés 180 €.
Et les souvenirs, ça c’est très personnel mais qui a représenté un bon budget également.

Soit un budget total de 15 jours pour 1500 €.

Encore une fois, je ne me suis pas privée durant ce voyage mais j’ai fait des choix sur certains postes de dépenses d’où ce budget qui peut paraître « ah mais c’est tout ? comment tu as fait ? ».

Mon expérience du Guatemala a été riche en émotions tant par le côté aventure/nature que par le côté humain des Guatemaltèques. J’ai adoré mon voyage là-bas. Si vous êtes friand d’expériences nouvelles, allez découvrir ce pays encore sauvage sans tarder !!

Volcan Fuego

Petit edit : lors de mon voyage, le volcan Fuego est entré en éruption moins de 24h après mon arrivée, en provoquant des dizaines de morts dans les villages autour d’Antigua. Tout cela pour vous dire que vous n’êtes jamais à l’abri d’une catastrophe naturelle ou d’un accident mais si vous ne tentez rien, vous n’aurez rien ! Voyager n’est pas un luxe mais un choix.

4 comments

  1. ATTINA

    Hello !!
    Assez fan de ton itinéraire, j’ai du mal à en trouver qui proposent et le nord du pays (Tikal etc) et le sud-ouest (Antigua etc) en deux semaines !

    Du coup petites questions, tu n’as utilisé que des transports en commun, pas de locs de voiture ? Et tu penses que les bus de nuit sont safe ?
    Merci de ton retour et du partage de tes expériences,

    Solène

    Répondre

    1. Wander & So

      Salut Solène !
      Oui c’est vrai que les itinéraires classiques ne vont pas en dehors de ces points. Et surtout en si peu de temps.
      Je n’ai utilisé que les transports en commun car je ne me fais pas confiance en voiture. L’état des routes n’est pas l’idéal, la seule portion goudronnée type pays industrialisé, c’était de Antigua à Guatemala City pour reprendre mon vol !!! Sinon partout ailleurs, c’est un peu goudronné et à la fois chemin de terre/cailloux. Alors si il pleut, forcément ça devient de la boue et impraticable !
      Bus de nuit ? Il n’existe pas de bus tout court, mis à part les chicken bus (et je suis pas sure qu’ils roulent la nuit) !! Je n’ai vu et connu que des shuttles, c’est à dire des vans d’environ 12 à 15 places. Le pays est assez vallonné avec ses volcans, donc je n’imagine pas conduire (vu l’état des routes) en plein milieu de la nuit avec un énorme bus comme au Pérou ! Quoiqu’il en soit, je ne recommande pas d’y voyager de nuit 🙂
      Bon voyage au Guatemala !

      Répondre

    2. Mago

      Bonjour Attina, as tu fais ton trip au Guatemala ? Si oui, avec location de voiture ? Je planifie de partir d’ici quelques semaines et j’hésite justement à en louer une. Ton retour d’expérience m’aidera sûrement. Merci ☀️

      Répondre

  2. Le Guatemala : une destination au coeur de la nature sauvage - We are World Trippers

    […] Le Guatemala fait partie des destinations peu facile d’accès. Comme pour toute destination d’Amérique Centrale, les billets d’avions ne sont pas donnés, avec au moins une escale, mais le coût de la vie sur place va permettre de balancer votre budget. La destination est idéale pour les backpackers et vous pourrez trouver votre confort selon vos envies. Voici une petite idée de budget pour 2 semaines ici. […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.