somoto canyon

Canyon de Somoto : la beauté préservée du Nicaragua

Le Canyon de Somoto est situé au Nord du Nicaragua, non loin de la ville de Somoto. L’accès est un peu hors des sentiers classiques car il demande de faire un détour vers les hautes terres du Nicaragua. Malgré tout, je voulais absolument aller visiter ce fameux canyon découvert il y a seulement 14 ans.

J’ai décidé de loger à Esteli, la grande ville la plus proche du Canyon, et non à Somoto. Tout cela était une question de confort. Clairement, Esteli n’a aucun charme et suffit amplement pour une étape d’une nuit ou deux.

J’avais contacté une agence pour parcourir le Canyon de Somoto: Somoto Canyon Tours . Il existe 2 types de parcours : celui de 4h (25 $) et l’autre de 6h (30 $). J’ai choisi le parcours le plus long car je voulais en voir le maximum. Honnêtement, pour la légère différence de prix, je vous conseille de prendre le parcours le plus long.

Ce qui est inclus dans le prix :

  • un guide (malheureusement non bilingue)
  • un petit snack : oreo et banane
  • un gilet de sauvetage
  • location de chaussures
  • la possibilité d’emmener un appareil photo dans un dryback
  • un déjeuner à la fin du parcours

Il vous faudra rejoindre Somoto depuis Esteli par vos propres moyens. L’agence donne rendez-vous au terminal de bus de Somoto en prenant le bus de 7h30 au terminal Cotran Norte d’Esteli. Vous avez environ 1h de route. Un guide vient vous chercher au terminal de Somoto pour vous emmener jusqu’au lieu de départ qui n’est autre que le lodge de l’agence. On vous expliquera les consignes et le déroulé de la journée. Vous changerez vos chaussures et n’emporterez que quelques affaires importantes qui seront dans le dryback du guide. Le reste restera au lodge.

Emportez avec vous : bouteille d’eau, appareil photo, crème solaire, snack si besoin.

Et c’est parti …

Vous serez un groupe d’environ 6 personnes maximum avec un guide (le notre était composé de 4 personnes). Vous déambulerez à la fois sur terre et dans l’eau alternant marche et nage. En février, il s’agit de la période sèche. L’eau du canyon est bien fraiche mais agréable à la baignade avec la chaleur extérieure. Le canyon est juste splendide et si peu touristique.

Vous aurez l’occasion de faire des sauts depuis les hauts rochers, avec l’aide du guide. Durant notre parcours, on a eu la possibilité de faire des sauts de 2, 3, 5 et 20 mètres. Le dernier saut étant quasiment à changer d’avis car pour accéder au saut, il faut escalader des pentes à la limite de la verticale. Le guide vous dira si il vous sera possible de tenter le saut de 20 mètres car si il n’y a pas assez d’eau, il sera impossible pour des raisons de sécurité.

Vous aurez la possibilité à plusieurs endroits de faire des photos, le guide vous proposera si vous voulez prendre vos appareils ou non, boire etc … N’hésitez pas ! Chaque endroit est différent, avec des reliefs tous uniques et tellement photogéniques.

A la fin du parcours, le retour se fait sur une petite barque pour retourner au lodge et vous pourrez déjeuner la cuisine locale. Puis il sera temps de partir en reprenant le bus en direction du terminal de bus de Somoto puis Esteli.

Si vous le souhaitez, vous pourrez loger au lodge si vous ne vous sentez pas reprendre encore 1h30 de route ! Et croyez-moi, ça fatigue !!

Le Canyon de Somoto est un must !!! J’ai tout simplement adoré cette journée ! Il n’y a pas de danger à parcourir et nager le canyon ! Les sauts sont tous en option, vous ne serez obligés en rien ! La balade est facile, et la nage peu compliquée car vous aurez un gilet. Bref, je vous recommande de faire ce détour vers le Canyon si vous disposez d’assez de temps, vous ne le regretterez pas !

So.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *