City trip : 3 jours à Porto

C’est pour la première fois que je me rends au Portugal, et plus précisément, à Porto en cette fin Janvier. Cette petite ville du nord du pays, située sur le Douro, est très souvent plébiscitée par les guides touristiques depuis ces dernières années. Alors j’ai décidé de m’y rendre pour me faire ma propre opinion de cette ville !

Je m’envole pour Porto qui est desservie en vol direct depuis Paris avec la compagnie Easyjet. Arrivée en début de matinée, il faut rejoindre le centre de la ville qui se situe à 11 km. Vous pouvez prendre un taxi ou bien le métro. J’ai bien évidemment choisi la 2e option. Ce qui est plutôt chouette c’est que leur métro n’est pas souterrain comme celui parisien. Cela permet donc de voir le paysage portugais … bon, il est très urbain et peu attrayant.

Prix du ticket métro : 2,60 €

Attention : n’oubliez pas de composter votre ticket de métro (badge magnétique), sur les bornes jaunes avant l’entrée sur les quais. Malheureusement, il n’y a pas de barrières ou portiques avant l’accès au quai ce qui rend moins évident à deviner. Faites attention donc aux contrôleurs car ils sauront si vous êtes en fraude ou non … ce qui fut le cas de 2 italiens qui avaient bien acheté leur ticket mais sans le composter !

J’ai choisi un logement dans le quartier de Bonfilm. Et ce qui est particulier c’est qu’il y a beaucoup plus d’appartement en location courte que d’hôtels ! La location n’est pas la plus idéale car elle se situe à 15-20 minutes de marche du centre historique. Mais à la fois, au calme et proche des bons petits restaurants portugais plus traditionnels.

Mais que fait-on en 3 jours à Porto ?

Visiter le centre historique

La ville en elle-même n’est pas très grande. Tout se fait à pieds ! Le centre historique recoupe 3 quartiers : Santo Ildefonso, Vitoria et Ribeira. Plus vous approcherez du Douro, plus vous sentirez l’authentique Porto avec ses montées et descentes, ses maisons colorées et façades en faïence et les marches en vieilles pierres. N’ayant pas logé dans le quartier historique, j’ai pu constater la différence entre le vieux Porto, bien entretenu et image de carte postale, et l’autre côté de Porto un peu plus délabré et moins attrayant.

Dans le centre historique, vous trouverez toutes les petites jolies petites églises : Sao Francisco, cathédrale de Porto, Igreja do Carmos et autres moins connues.

Il y aura la célèbre livraria Lello qui a inspiré J.K. Rowling lorsqu’elle a écrit Harry Potter. Malheureusement, victime de son succès, il faudra faire la queue avant d’y entrer car un nombre limité de personnes est autorisé à l’intérieur.

Livraria Lello : 5 €

Vous pourrez monter en haut de Torre dos Clérigos afin d’avoir une vue spectaculaire à 360° de Porto.

Torre dos Clérigos : 5 €

N’hésitez pas à flâner sur la rue Santa Catarina pour votre shopping. Ou encore, le long du Douro où tous les petits restaurants et cafés historiques se mélangent. Par temps de beau soleil, les petits restaurants de la ruelle Caia da Estiva profitent de la meilleure vue sur le Douro !

Pour ma part, j’ai choisi une visite guidée gratuite avec Sandemans Tours. J’aime beaucoup cette agence car je l’avais déjà choisie pour Edimbourg et Copenhague. C’est une visite de 2h30 environ dans le vieux quartier historique de Porto. Je suis tombée sur André qui était top à nous raconter toute l’histoire de la ville et un peu du Portugal dans son ensemble. J’ai appris beaucoup de choses que je n’aurais pas pu savoir sans la visite. Donc je vous recommande de faire une visite guidée, pas forcément avec la même agence 😉

Visiter une cave à vins

Pour cela, il faut vous rendre de l’autre côté du Douro. Cela vous donnera l’occasion de traverser le grand pont Dom Luis dont l’architecture vous rappellera sans doute celui de la tour Eiffel. Vous arriverez alors à Vila de Gaia. Pour le choix d’une cave à visiter, vous n’aurez que l’embarras du choix. Elles sont toutes alignées le long du quai que ce soit les maisons portugaises ou anglaises.

Pour ma part, j’ai choisi la maison Porto Calem. Ils proposent des visites en portugais, anglais, espagnol et français. C’était assez intéressant mais finalement, toutes les maisons qui se trouvent à Gaia ne sont que des lieux de stockage. Le vin est produit en amont du Douro. A la fin de la visite, une petite dégustation de Porto est incluse dans le prix.

Cave à vin Porto Calem (+ 2 verres dégustation) : 12 €

Aller à la plage

Si il vous reste du temps, vous pouvez vous rendre à la mer, voir l’océan atlantique ! Finalement, pas très loin du centre ville et assez accessible. Vous pouvez vous y rendre à pieds, en vélo ou en tram. Comptez environ 1h30 de marche. Vous arriverez directement sur le phare Farol das Felgueiras dans la ville de Foz.

farol das felgueiras
Farol das Felgueiras

Dans la rue Senhora da Luz, vous trouverez de quoi vous restaurer après cette balade. Et puis vous pourrez repartir en direction de Porto par le tram ancien pour 3 € . C’est la ligne 1 d’un terminus à l’autre en 25 minutes.

Ce qui est cool avec Porto, et le Portugal en général, c’est que vous y mangez pour pas cher, pour moins de 15 € boissons comprises ! Evidemment, n’allez pas dans les restaurants attrape-touristes sur le quai du Douro. Non, allez dans les petits restaurants qui au premier abord ne ressemble à rien, tenus par de vrais portugais. Vous y mangerez de la bonne cuisine !

Porto est une ville mignonne mais ne m’a pas plus emballé que ça. 3 jours ont été suffisant pour moi pour y faire le tour. Elle est un bon point de chute si vous voulez visiter la région autour, à la recherche de petits villages cachés.

Et vous, que pensez-vous de Porto ?

 

A bientôt.

So.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.