Escapade d’une journée à Miyajima

Miyajima, ou Itsuku-shima, se situe à 45 minutes de train de la ville d’Hiroshima. Facile d’accès pour s’accorder une journée en dehors de la ville effervescente.

miyajima
L’île de Miyajima
Comment s’y rendre ?

En transport en commun c’est plus simple. Tout d’abord, le train depuis la gare d’Hiroshima qui vous conduira jusqu’à la gare de Miyajimaguchi. Vous devez ensuite marcher 5 minutes jusqu’au ferry qui vous emmènera sur la jolie petite île de Miyajima.

Prix : 410 yens l'aller en train + 180 yens l'aller en ferry
les deux sont inclus avec le JR pass national ou régional
Et que fait-on là bas ?

C’est peut être l’une des journées les plus chouettes que j’ai passée : ce mélange de nature et village un peu typique, parfait pour se dépayser un peu. Rajouter à cela un beau soleil, le tour est joué pour une magnifique journée.
A la sortie du ferry, vous passerez par la guichet où un plan de l’île est distribué dans presque toutes les langues ! Prenez le, il vous sera bien utile. Puis, plusieurs choix s’offrent à vous.

momijidani miyajima
Momijidani Park

Pour ma part, je suis montée au Mont Misen par le chemin Momiji, soit disant l’un des accès les plus faciles jusqu’au sommet. Facile oui mais plutôt sportif. Vous vous trouverez au coeur de la nature, des arbres et des chants des oiseaux. En vous y rendant tôt le matin, il y aura peu de monde et/ou randonneurs. Comptez 90 minutes pour arriver au sommet. Ou bien, vous pouvez emprunter le sentier Omoto ou Daisho-in.

mount misen miyajima
Mount Misen

Une fois en haut, vous aurez alors une vue exceptionnelle sur la baie en espérant que le beau temps soit au rendez-vous. Pour redescendre, rien de plus difficile … prenez le sentier en sens inverse, empruntez l’un des autres chemins d’accès ou bien la solution de facilité, montez dans le téléphérique. J’ai choisi cette dernière option pour avoir une vue différente du paysage, comptez 15 à 20 minutes pour la descente.

Prix du téléphérique : 1000 yens l'aller (ou 1800 yens aller-retour)

L’après-midi a été consacrée à la balade dans les petites ruelles du village, à errer entre les magasins et les échoppes de street food.  Ainsi qu’aux photos souvenirs autour du célèbre grand torii, accessible lorsque la marée est basse. Pensez donc à jeter un oeil sur les horaires de marées.

Petite gourmandise de l’île à ne pas manquer : le Momiji Manju
Ce petit gateau en feuille d’érable fourré est unique à Miyajima. Vous pouvez acheter des boites cadeaux souvenirs à offrir d’un parfum unique ou en mélange. Néanmoins, faites attention à leur courte date de péremption, même si ils sont encore bons après la date passée (oui testé), simplement ça ne sera jamais aussi bon qu’au premier jour !
Attention : je ne les ai retrouvé nul par ailleurs ni même dans les boutiques souvenirs de Osaka, Kyoto ou Tokyo !
Le seul danger que vous pourrez avoir : vous faire voler votre gâteau par un daim !

momiji manju
Momiji Manju

Je ne peux que vous recommander cette charmante petite île. J’ai juste adoré m’y promener et passé ma journée, malgré la horde de touristes. Et vous, qu’avez-vous pensé ?

 

A bientôt.

So.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.