Machu Picchu et la Vallée Sacrée : comment s’y rendre facilement ?

C’est peut-être LE lieu qui vous fait rêver lorsque l’on vous parle du Pérou… Et pour cause, il s’agit de l’une des plus belles merveilles du monde ! Au delà des millions de photos vues sur Internet, vous pourrez penser que “c’est sympa sans plus” … Détrompez-vous ! La vision est totalement différente lorsque l’on se trouve devant ce magnifique site. Il y règne une ambiance assez mystique envoutante presque d’émotion. Ce fut mon cas et je me suis pris une bonne claque devant ce lieu chargé d’histoire !

machu picchu sun gate
Machu Picchu depuis la Porte du Soleil

Mais pour voir ce magnifique monument nichée au coeur des montagnes à 2400 m d’altitude, ça se mérite ! Il faudra y consacrer du temps pour y accéder et ce n’est pas une tâche facile car il n’y a pas d’accès direct ! Vous avez dû rechercher comment s’y rendre “facilement” et peut-être, vous y êtes vous découragés tellement les informations sont nombreuses et déroutantes.

Voici le petit guide d’accès vers la Vallée Sacrée..

On peut soit y accéder par soi-même, soit passer par une agence ou par un trek. Les 3 façons ont forcément un coût mais sachez d’ores et déjà que cela coûte cher, très cher ! Nous sommes passées par un trek, je vous l’explique dans cet article ici.

 

S’y rendre par soi-même

Vous voulez vous rendre à la Vallée Sacrée, vous devez obligatoirement passer par Cuzco. En effet, c’est la dernière grande ville avant la vallée sacrée. Si vous arrivez de Lima, le changement d’altitude peut être brutal et je vous conseille fortement de vous acclimater d’abord à Cuzco, au moins 24h voire 48h.. Vous pourrez retrouver mon article sur le mal des montagnes et comment le gérer ici.

Votre acclimatation faite, c’est l’heure de partir vers le Machu Picchu. Le périple s’effectue en plusieurs étapes :

 

1- Se rendre à Ollantaytambo

L’idéal est de prendre un taxi depuis Cuzco car il faut environ 1h30 – 2h. N’oubliez pas de négocier le prix avant le départ ! Sinon l’autre solution est de prendre le bus, moins confortable mais beaucoup moins cher.

 

2- Prendre le train Peru Rail

Le train vous amènera jusqu’à Aguas Calientes, la dernière ville avant le Machu Picchu. Le train coûte cher pour la distance à parcourir. Vous aurez plusieurs types de classes pour votre confort (comme les avions). Le train, comme ceux d’antan, est cependant très confortable et très beau. Il offre une vue panoramique car tout le parcours est juste magnifique à voir. Les paysages changent vite : d’une nature verte luxuriante à une flore plus aride.. On vous offrira à bord une petite collation. Mais … le train part pile à l’heure !!! Donc si vous êtes en retard, ne serait-ce que d’une toute petite minute, on pourra vous refuser l’accès ! C’est du presque vécu ….

 

3- De Aguas Calientes vers le Machu Picchu

Vous êtes bien arrivés à Aguas Calientes. La ville est assez charmante mais uniquement touristique. Vous ne trouverez que hôtels, restaurants et boutiques souvenirs. Les prix des logements sont donc assez onéreuses comparé au reste du pays. L’idéal est d’y rester au moins 1 nuit pour ne pas mourir dans les transports, et peu profiter du site finalement.

aguas calientes
Aguas Calientes

Pour monter au Machu Picchu (oui.. la ville est en bas du site), vous avez 2 possibilités : vos 2 jambes ou une navette.

Si vous prenez vos 2 jambes, c’est gratuit ! Par contre, il vous faudra fournir un effort physique d’au moins 1h car ce sont des marches à monter.

Si vous prenez la navette, c’est 12 $ (dollar américain !) un trajet unique de 20 minutes. Soit 24 $ l’aller retour (prix juin 2017)… ou autrement dit, comment ils profitent un maximum !!! La grosse arnaque quoi..

 

4- Le Machu Picchu

Oui… ce n’est pas fini !! Pour accéder au site, il faut payer l’entrée (sans guide). L’accès au Machu Picchu est limité à 2000 places par jour ! Il n’existe qu’un site officiel pour les billets : c’est ici. Clairement il n’est pas très moderne mais c’est le seul. Vous pouvez voir le nombre de places restants disponibles par jour. Une entrée n’est valable qu’une seule journée et à la date indiquée, avec une sortie pipi autorisée (située juste à l’entrée du site).

Et si vous voulez admirer le site de plus haut, vous pouvez monter sur la Montana ou le Huayna Picchu. Les places y sont encore plus limitées, respectivement 800 places et 400 places par jour !! Nous avions fait le Huayna Picchu, moins haut, moins long mais très intense physiquement. Pour un bon rythme, prévoyez 45 min d’ascension. Je l’ai fait en 40 min avec pause photo et réhydratation (nécessaire !!!). Il y a 2 horaires d’ascension : 8h et 10h. Cela permet de répartir les 400 personnes. Vous devrez également signer un registre à l’entrée et à la sortie, en cas où les gens se perdent … ou tombent de la montagne ?!

machu picchu huayna picchu
Machu Picchu depuis Huayna Picchu

Vous pouvez acheter sur ce même site le combiné Machu Picchu + Huayna Picchu ou Machu Picchu + Montana, pas les 3 malheureusement. Je vous conseille de commencer directement l’ascension de l’une des 2 montagnes, vous aurez tout le reste de la journée pour vous promener et admirer le site.

 

Passer par une agence

Si vous ne voulez pas vous tracasser à organiser, vous pouvez passer par une agence qui mettrons en place la même chose. Il ne vous restera plus qu’à partir !

Les agences sont nombreuses, mais toutes ne sont pas fiables… Pensez bien à vous renseigner et vérifier auprès des autres voyageurs.

 

Passer par un trek

C’est peut être la plus belle façon de découvrir la Vallée Sacrée et le Machu Picchu.. Prendre le chemin des pèlerins comme dans l’ancien temps de Cuzco jusqu’au Machu Picchu : c’est le fameux Inca Trail ou Camino del Inca ! Il vous faudra passer par une agence car un guide est obligatoire ! Vous ne pouvez pas vous y aventurer seul. De toute façon, des points contrôles y sont positionnés tout le long du parcours.

Le Inca Trail classique se réalise en 4 jours/3 nuits, ou bien dans sa version courte Short Inca Trail en 2 jours/1 nuit. C’est cette 2e option que vous avions pris.

Pour sa version classique, il vous faudra vous y prendre très très à l’avance car les places partent extrêmement vite, malgré le prix très onéreux : au moins 600 $ par personne pour un trek “basique”. Le prix inclut déjà l’entrée pour le Machu Picchu, mais il vous faudra rajouter un supplément si vous souhaitez grimper l’un des deux montagnes.

Attention : toutes les agences ne sont pas fiables et les guides doivent avoir une license ! Méfiez-vous des prix très bas car cela peut être une arnaque ou une agence qui sous-paie ses employés. Il vous faudra comparer les agences, les prestations incluses et trouver le bon rapport qualité/prix par rapport à ce que vous recherchez.

Pour sa version courte, c’est souvent l’alternative pour les personnes qui ont un budget plus restreint, qui veulent parcourir le Inca Trail mais limité par le temps ou la forme physique, ou bien qui ne veulent pas y passer 4 jours…

terrasses inca trail
Terrasses

Dans mon prochain article, retrouvez mon retour d’expérience sur le Short Inca Trail.

 

So.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.