San Pedro de Atacama : une ville perdue au milieu du désert

Après quasiment 24 heures de trajet, nous arrivons enfin à San Pedro de Atacama. Située à plus de 2400 mètres d’altitude, San Pedro de Atacama est une ville en plein désert d’Atacama. Elle est presque exclusivement touristique puisque c’est le point de départ de nombreuses excursions.

 

atacama desert
Désert d’Atacama

Comment se rendre à San Pedro de Atacama ?

Comme nous avons transité du Pérou au Chili (vous pourrez retrouver mon article ici), nous nous sommes retrouvées à Arica. Depuis Arica, nous avons choisi la compagnie TurBus pour nous rendre à San Pedro de Atacama. Nous avons déboursé 15 000 pesos (prix juin 2017) en siège cama. Il y a un départ de nuit, ce qui nous fera économiser une nuit d’hébergement. Par contre, tout au long du trajet, vous allez devoir vous réveiller plusieurs fois car les contrôles sont nombreux au Chili. Vous devrez sortir du bus et passer votre bagage au rayons X comme à l’aéroport.

Le bus s’arrêtera également à Calama, située à environ 1h30 de San Pedro de Atacama, pour une pause check-up/beauté. En effet, vous devrez récupérer toutes vos affaires pendant que le bus part en contrôle/nettoyage/autre. Une pause qui aura duré environ 1h.

Nous serons arrivées en fin de matinée à notre ville de destination.

 

Que faire à San Pedro de Atacama ?

Il est facile de se repérer dans la ville. Il y a 2 grandes rues principales : la rue Caracoles et la rue Tocopilla. C’est dans ces 2 rues que vous trouverez la majorité des restaurants et agences de voyages. Il est inutile de réserver vos excursions sur Internet longtemps à l’avance. Toutes pourront vous offrir ce dont vous recherchez et à des prix parfois négociés.

Nous n’avions que l’après-midi pour profiter des possibilités d’excursion que cette ville a à offrir. Nous avions choisi de faire l’excursion de la Vallée de la Lune et de la Mort, qui est un classique à faire.

Vous aurez le choix d’autres activités dont les visites de lagunes, salar de Tara, geysers de Tatio, location de vélo ou encore l’observation d’étoiles …

Et bien sur, c’est également l’un des points de départ pour le célèbre tour du Salar d’Uyuni !

En effet, l’une des raisons pour laquelle nous avions choisi de venir au Chili est de pouvoir commencer le salar d’Uyuni. L’idée était de suivre un itinéraire qui ne nous obligeait pas à repasser 2 fois au même endroit. Vous pourrez retrouver tout notre itinéraire ici.

Nous sommes tombées sur l’agence Travel Latina. La dame parlait parfaitement anglais, ce qui nous a bien arrangé. Nous avons réservé notre excursion de la Vallée de la Lune et de la Mort ainsi que le salar d’Uyuni. Commencer le salar d’Uyuni à San Pedro de Atacama vous coûtera plus cher que de le commencer à Uyuni ou Tupiza. Nous avons pu négocier notre tour 3 jours/2 nuits (terminus à Uyuni) pour 95 000 pesos.

 

Vallée de la Lune et de la Mort

Nous avions rendez-vous à l’agence à 15h pour le départ de l’excursion. Un van est passé nous chercher. A l’intérieur, d’autres voyageurs ayant réservé leur excursion dans une autre agence. Donc au final, il n’y a pas meilleure agence. Les excursions sont toutes les mêmes !

Nous nous sommes rendues d’abord à la Vallée de la Mort. Notre guide nous explique que ce n’était pas le nom d’origine du site. Il s’appelait « Valle de Martes » qui signifie la Vallée de Mars. Au fil du temps, « Martes » est devenu « Muerte ». Et donc, cela s’est transformé en « Valle de la Muerte » qui signifie Vallée de la Mort.

Attention à ne pas confondre avec la Vallée de la Mort au Nevada, dont vous pourrez retrouver mon article ici. D’ailleurs, les paysages des 2 Vallées de la Mort sont totalement différents. Celui de Atacama est plus beau avec plus de caractère, selon moi.

valle de la muerte
Vallée de la Mort

Notre guide nous a ensuite emmené nous promener à l’intérieur de la Vallée de la Mort : un vrai labyrinthe ! A la sortie, il nous a arrêté dans un endroit comme un mini amphithéâtre. A cet endroit, si aucun bruit n’est émis, on peut entendre le sel littéralement craquer.

On repart ensuite en direction des 3 Maries. Ce sont des formations géologiques qui représentent des femmes. Mais … il n’y en a plus que 2 car il y a quelques années une touriste française a voulu en escalader une, et qui s’est brisée. Bravo !

Enfin, notre guide nous emmènera admirer le coucher de soleil sur toute la Vallée de la Lune. C’était juste magnifique à voir. Ce dégradé de bleu vers le rose dans le ciel … Et surtout, les étoiles !!! Malheureusement, la lune était de sortie mais il parait qu’en dehors de la pleine lune, les étoiles brillent encore plus !

valle de la luna sunset
Sunset

Puis retour vers San Pedro de Atacama vers 18h30.

Cette excursion est un must si vous êtes de passage à San Pedro de Atacama. Vous pouvez le faire seuls en louant des vélos mais vous n’aurez pas les explications du guide. Malgré le site très touristique, je ne me suis pas sentie envahie par des hordes de touristes. Mais ce n’était pas encore la haute saison …

Nous n’avons eu qu’une petite après-midi sur place et c’est bien peu … Je vous conseille de rester au moins 2 ou 3 jours si vous voulez profiter pleinement de toutes les activités proposées.

 

Malgré le côté hautement touristique de la ville, j’ai trouvé un certain charme encore rustique mais d’autres n’ont pas aimé la ville.

Prochaine étape : le salar d’Uyuni !

 

Et vous, avez-vous aimé San Pedro de Atacama ?

 

So.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *