Yosemite : l’immense poumon vert de la Californie

Le parc Yosemite fait partie des National Park des Etats-Unis, peut-être le plus célèbre de la Californie. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1984. Rendez-vous sur le site du National Park Service pour des informations plus approfondies concernant le parc, les horaires, les formalités …

yosemite tunnel view

Accès au Yosemite National Park

 

Pour accéder au parc, plusieurs accès sont possibles :

  • depuis San Francisco : comptez environ 2h30 jusqu’à Groveland, ville située avant l’entrée du parc. Vous accéderez à l’entrée par la route CA120.
  • depuis Los Angeles : comptez environ 4h jusqu’à Oakhurst. Vous accéderez au parc par la route CA41.

Sachez que la vraie entrée au parc se situe bien à l’intérieur déjà du parc. La route y est sinueuse mais très bien entretenue et encore longue jusqu’au Yosemite Valley, le terminus de votre trajet en voiture, mais les paysages changeants captiveront vite votre regard avec les grandes falaises, les étendues d’arbres, ou encore les couleurs marrons orangés mélangées au vert des séquoias géants. Au Yosemite Valley, vous trouverez un immense parking gratuit, de quoi se restaurer, faire une pause pipi, un office de tourisme, un shop souvenirs et surtout le point de départ des nombreuses randonnées grâce aux navettes gratuites, appelés shuttle, mises à votre disposition.

Si vous comptez visiter plusieurs parcs nationaux durant votre voyage, je vous conseille d’acheter le Pass America The Beautiful. C’est une carte qui s’achète à l’entrée d’un parc national pour le prix de 80 $ par voiture (maximum 4 adultes). Il permet l’accès illimité à tous les parcs nationaux des US pendant un an. Plutôt avantageux, non ? L’entrée du parc Yosemite coûte à lui seul 30 $.

Le parc est immense et il vous sera impossible de tout faire en une journée. Si vous voulez profiter au maximum de ce que ce magnifique parc peut offrir, il vous faudra rester au moins quelques jours ou bien une semaine si votre planning vous le permet.

 

Hébergement à Yosemite

 

Nous sommes restées 2 jours à Yosemite. Nous avons donc fait 1 nuit sur place. Plusieurs possibilités s’offrent à vous concernant le logement :

  • loger dans le parc à Yosemite Valley : prix extrêmement élevés, à réserver en avance
  • faire du camping : des places y sont réservés pour, à réserver en avance
  • sortir du parc et loger plus loin

Nous avons choisi la dernière solution. Nous avons trouvé un motel/hotel à environ 40 min du Yosemite Valley, dans la commune de Fish Camp qui se situe tout de même encore dans les montagnes. Les prix légèrement moins élevés. Vous aurez peu de choix pour la nourriture car il existe très peu de restaurants sur place, prévoyez quelques achats avant l’entrée du parc.

 

Activités à Yosemite

 

Dès votre arrivée au parc, le paysage vous sera époustouflante. N’hésitez pas à regarder devant vous, derrière vous mais aussi en haut. Le premier point de vue est un passage obligatoire puisqu’il se trouve sur la route pour accéder au Yosemite Valley, il s’agit du Tunnel View. Très facile à trouver puisque ce point de vue se situe à la sortie d’un tunnel, vous trouverez un parking pour stationner et profiter de la vue.

Vous aurez également peut-être la chance, selon la période où vous vous y rendez, d’observer les immenses chutes d’eau. En effet, la période la plus propice est celle du printemps car les cours d’eau sont remplis.

Enfin, on vient essentiellement à Yosemite pour ses fameuses randonnées et ses points de vue exceptionnels ! Il en existe pour tout le monde : du plus simple au plus difficile, du plus court au plus long. Chacun peut trouver sa randonnée adaptée à son état physique. Les randonnées ne sont pas à sens unique, vous pourrez toujours faire demi-tour si vous ne vous sentez pas d’aller jusqu’au bout du parcours. Nous n’avons pas pu tout faire vu le nombre de randonnées qui existent, une liste est accessible sur leur site officiel. Voici ce que nous avions fait…

Pour notre premier jour à Yosemite, nous avions fait le célèbre Mist Trail.

mist trail

Cette randonnée vous permettra de voir 2 grandes chutes d’eau : la Vernal Fall et la Nevada Fall. Nous avions pris le shuttle pour accéder à son point de départ. Le point d’arrivée du Mist Trail se situe en haut de la Nevada Fall. Comme vous l’avez compris, il faut donc grimper. La randonnée commence par un sentier plat en pente puis se transforme en marche de pierres géantes. A ce niveau-là, vous aurez atteint la Vernal Fall.

yosemite vernal fall

Si vous continuez pour la Nevada Fall, il vous faudra marcher et grimper sur un sentier composé de pierres et gravillons. Mais les efforts vous seront récompensées par l’immense vue d’en haut que vous aurez sur la vallée. Ce jour-là, la météo n’était pas au rendez-vous : le ciel était plutôt couvert (sans pluie heureusement) et la température plutôt fraîche. Au final, c’était l’idéal car nous avions eu vite chaud dû à l’effort physique demandé. Allez-y à votre rythme, ce n’est pas une course.

Mes quelques conseils pour bien profiter de sa randonnée :

  • Ne surestimez pas vos capacités, allez-y à votre rythme
  • Prenez de quoi boire et grignotter pour reprendre des forces tout le long du parcours
  • Ayez de très bonnes chaussures de marche
  • Vérifiez le temps que vous consacrez : il y a l’aller … et le retour !!
  • Faites des pauses tout au long du parcours (des toilettes ont été aménagées à plusieurs points du parcours)
  • Profitez du paysage, regarder autour de vous et aussi derrière !
  • N’attendez pas le retour pour prendre des photos, vous serez fatigués

Le lendemain, la météo n’était toujours pas clémente. Nous avions prévu une randonnée tranquille, la Lower Yosemite Fall. On espérait voir les immenses cours d’eau de la Yosemite Fall. Une pluie torrentielle a fait son apparition pendant la randonnée et en plus de ça, les cours d’eau étaient vides… Nous sommes donc retournées bredouille et trempées au Yosemite Valley afin de récupérer la voiture en direction du Glacier Point. Finalement, la pluie n’était que de courte durée puisque le ciel bleu et le soleil firent leur apparition. Sur le chemin, plus haut en altitude, nous avons eu la chance de croiser une maman ours et ses 3 oursons ! Faites attention sur la route car ce sont leurs terres et ils traversent comme bon leur semble ! Arrivées au parking du Glacier Point, la température était encore descendue de quelques degrés. Le ciel était dégagé et la vue était juste magnifique sur toute la vallée.

Vous pourrez même faire une photo sur une énorme pierre pointue donnant l’illusion que vous êtes dans le vide.

yosemite glacier point

Nous sommes reparties en voiture en direction de la sortie du parc en traversant la Tioga Road qui n’est autre que la route CA120. Cette route permet de traverser le parc d’ouest en est (ou inversement) mais elle n’est pas ouverte toute l’année.

yosemite tioga road

Si vous prévoyez de l’emprunter, vérifiez bien sa période d’ouverture. Elle est généralement fermée en hiver à cause des conditions météorologiques, notamment la neige, et ré-ouvre un peu avant le début de l’été. L’avantage est qu’elle vous fera gagner plusieurs heures de route plutôt que de contourner tout le parc. Vous y verrez d’autres types de paysages alors que vous êtes toujours à l’intérieur du parc.

Notez que la météo est très changeante puisque plus haut je vous disais que nous avons eu un ciel gris chargé et une pluie torrentielle qui s’est abattue sur nous. Et là, un grand ciel bleu magnifique qui permet d’apprécier toutes les couleurs du parc, un paradis pour les photographes !

tulumne meadows

Nous avons traversé Tuolumne Meadows, une grande plaine où nous voyons au loin les montagnes enneigées.

Nous sommes passées également près d’un très beau lac d’un bleu sublime se mélangeant au gris des rochers et au vert sapin des arbres. J’y ai mis les doigts dans l’eau, elle est glaciale !

Yosemite est incontestablement un parc magnifique à la hauteur de sa réputation ! En basse saison, vous apprécierez mieux les randonnées car les sentiers sont moins bondées. J’ai adoré ce parc qui m’en a donné plein les yeux, même après avoir vu des photos des paysages avant ! La réalité est encore plus grandiose que ce qu’on peut voir à travers les photos. Amoureux des grandeurs et de la nature, Yosemite est fait pour vous.

 

Et vous, avez-vous déjà visité ce parc ?

 

So.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *